Pandamonium

25 août 2013

Pandamonium a déménagé

Classé sous Non classé — pandamonium @ 19 h 52 min

Pour une raison inexplicable, ce blog était inutilisable depuis bientôt un mois et demi. J’avais contacté l’hébergeur sans effet et curieusement, aujourd’hui, c’est revenu.

J’avoue que je ne pensais pas pouvoir me reconnecter ici.

Entre temps, j’ai ouvert un autre blog Pandamonium.

Il est un peu différent, moins rempli et toujours aussi agréable à lire (hum).

Donc pour ceux qui suivaient mes aventures, rendez-vous sur l’autre blog.

 

A bientôt.

 

MJOF

14 juillet 2013

Je passe mon temps au club

Classé sous jeux et règles,photos — pandamonium @ 22 h 24 min

Retour au club cet après midi. Je m’étais promis de ne plus y retourner en juillet, les dimanche, j’avais oublié pourquoi. Ca m’est revenu, cette salle est étouffante de chaleur, même quand tout est ouvert, on a souffert…

Beaucoup de parties pour peu de joueurs puisqu’on a enchaîné les escarmouches en vue de la campagne infinity de l’année prochaine. On a aussi eu une partie moyen format à 2 contre 1 de warhammer 40k (encore? Ils sont très motivés à 40k cette année).

D’un côté, Vince et Zahariel, alliance eldars et taus contre Johnwayne et ses tyranides.

Je passe mon temps au club dans jeux et règles 2013-07-14+14.39.19

J'ai relu le codex du coup, ils ont modifié des noms, les vengeurs, les lances de lumière, les dragons de feu et je ne sais plus quoi ont un peu changé en Vengeurs Lugubres, en Dragons Flamboyants, etc... 38 euros le changement de nomenclature, classe

2013-07-14+14.39.29 dans photos2013-07-14+14.39.09

Vert, bleu, orange, violet, rouge, jaune... Il joue à colour warz aussi?

 

2013-07-14+16.14.51

Au fond derrière la porte, vince prépare son infiltration pendant que Zahariel occupe l'esprit de la ruche

2013-07-14+15.44.38

2013-07-14+16.44.07

C'est vrai que c'est joli

J’ai vu la fin (ils ont commencé vers 14h et fini vers 19h30 quand même), le tyranide gagne en occupant plus d’objectifs et en détruisant les troupes d’attaque rapide à coups d’infiltration façon Shai Hulud (ceux qui ne connaissent pas doivent lire Dune, les autres doivent relire Dune). A la fin il ne restait presque rien sur la table toutefois.

 

Pendant ce temps, sur Paradisio, on a livré deux combats dans les égouts, Ramas et moi. Il est motivé par le jeu, veut essayer des trucs et bien connaître les règles, ça me va. Je lui prête ma faction Ninja Yu jing (les Bioman Ranger Power – deux ninjas arme shock, un sniper ninja, un hacker ninja, saito togan, deux oniwabans dont un lieutenant), je joue Armée Combinée, façon Centre de Commandement moyen (Skiavoro lieutenant, Carontide, Anathématique hacker, deux bourdons R, deux imétrons, un ikadron, un med tech et son drone).

2013-07-14+15.44.30

Force Verte

On joue un scénario hacking tiré d’un ravage (scénario générique). Il se déploie tout caché, je blinde le centre, il n’ose pas trop attaquer, probablement la présence du carontide (forcément) et de mon anathématique qui a fumé un ninja de base (le bleu) au premier tour et d’un seul tir. Egalité au tour 4, on s’est arrêté quand il a attrapé le dernier objectif avec son hacker.

2013-07-14+16.15.062013-07-14+15.44.20

Partie sympa et pas trop longue malgré la situation de Ramas, qui débute encore sur le jeu. En plus j’adore ce jeu, on est obligé de rester sur la brèche tout le temps, ça motive. Je signale quand même qu’au tour deux, mon carontide, apercevant le sniper ninja en violet pas trop loin, se met en tête de lui refaire le portrait à coup de fusil à plasma. Au premier ordre, il me touche et je le rate complètement (la rafale à 3 ça sert à rien pour moi), deuxième coup idem, sachant qu’il utilise des munitions AP, je perds deux points de blessure. Dure la vie d’un carontide. Au troisième coup, enfin, il rate son jet de dé et je le fume (ouf). Voilà un carontide qui s’est complètement ridiculisé.

 

Deuxième partie, on change d’ambiance, toujours un scénario générique, cette fois, il faut récupérer quatre civils échappés de nos prisons de l’Armée Combinée. Les Morats que Ramas jouent viennent par le nord, mes Shasvaastii viendront du sud.

2013-07-14+17.02.51

Ramas joue très prudemment, son déploiement est large mais difficile à contourner pour mes troupes légère. Heureusement pour moi, il s’embourbe dans l’eau sale des égouts et n’ose pas trop me foncer dessus pour faire un carnage. Je pense qu’il a eu très peur de mon assassin speculaire déployée dans son dos. Sans ça, le sogarat pouvait effacer mon armée en un tour, vue sa puissance de feu. A sa place, j’aurai mis les Yaogats sur la droite pour contrer mes camouflés TO. Je gagne deux civils ramenés à zéro, en allant chercher un des siens de son côté au tour quatre avec mon Sphynx.

2013-07-14+17.35.34

Zéro respect pour les civils. je tire sur son Sogarat, il tue le civil, puis mon enseveli. Plus tard, ma spéculaire tuera un deuxième civil. On n'aime pas les humains dans l'armée combinée

 

Enfin, après la partie de warhammer 40k, Vince s’est laissé tenter par un test de Batman. J’étais moins motivé vue l’heure avancée (vers vingt heures le début de partie quand même, je tombais un peu entre la chaleur et le manque relatif de sommeil). On joue avec mon système d’accroche qui est parfait pour tester les jeux, c’est confirmé.

On déploie vite fait et on teste les règles sans se prendre trop la tête (les obstacles, un peu les critiques, quelques effets ont été oubliés, faut de tout se rappeler au bon moment). Pour la prochaine partie, il faudra tester plus sérieusement, en faisant attention aux détails et ça devrait bien se passer.

Il a le Joker et quatre sbires, un avec un fusil à pompe, un avec une hache, un avec une batte et un en armure de football américain et chaine de vélo (en tous cas une chaine qui donne +1 en force). J’ai le Commissaire en préretraite James Gordon, un gros flic, Nightwing et un agent du SWAT avec fusil à pompe et gilet pare balles.

On a fait trois tours et la grosse conclusion qui s’impose, c’est que les figurines sont solides. Jo la Joke a lâché deux dents explosives dans Gordon et un autre flic, les deux ont tenu le coup. J’ai lancé des batarrangs avec Nightwing sur un Joker quelconque, il a encaissé et pas bronché. Bref, c’est pas la solidité des figurines infinity.

Autre conclusion, on se perd beaucoup dans les règles au premier tour, mais une fois les combats débutés, on arrive à tout remettre en place, on se concentre sur les capacités spéciales et on entrevoit les différentes possibilités de pourrir la vie du camp d’en face.

Dernière chose, Nightwing ne fait que des 1 et des 2.

Parties de vendredi soir

Classé sous jeux et règles,photos — pandamonium @ 10 h 21 min

Vendredi soir, nous étions nombreux au club, pour un mois de juillet. Deux joueurs de warhammer 40000, quatre de warhammer battle, deux joueurs qui n’étaient venus que pour Eden, et deux des joueurs de battle ont joué à Eden aussi. Je suis arrivé et reparti tôt, les semaines où je bosse le matin, après dix heures, je suis une vraie loque… En théorie, on voulait essayer une soirée jeux de plateau, mais c’est tombé à l’eau alors que Vince (au moins) et moi (un peu aussi) avions l’air très motivés, mais les gros jeux de figs ont encore pris le dessus.

Le temps d’installer les plateaux Eden, les joueurs de 40k ont commencé leur partie (dark angels contre nurgle). Pour notre part, on a un ISC contre le Stigmate Protection (L’Enchanteur a l’air de beaucoup aimer sa dernière recrue, Herr Doktor) et en face de moi, qui joue Résistance, j’ai un Joker.

A 40k, ça se passe d’une façon étrange, avec des grandes lignes de défense de part et d’autre, la guerre des tranchées 39000 ans plus tard. Si j’ai bien suivi, les cannettes de bière ne font pas partie du décor.

 

Parties de vendredi soir dans jeux et règles 2013-07-12+19.21.292013-07-12+20.00.39 dans photos2013-07-12+20.00.27

2013-07-12+19.22.072013-07-12+19.22.022013-07-12+19.21.55

Ce ne sont pas des guêpes, mais des Dark Angels

Je suis parti avant de savoir qui avait gagné, mais il semble que Typhus (le général de Nurgle) ait eu un souci après un défi, son dieu l’aurait transformé en mouche et aurait handicapé les chances de victoire des rebelles.

 

A Eden, nous avons eu deux parties très enlevées. D’une part, l’ISC gagne de justesse (sauf erreur de ma part) contre le Stigmate Protection grâce un superbe tir des tourelles DGIN sur Hildegarde au premier tour et une bonne coordination. Le tout dans une ambiance où les deux joueurs ont lâché leur mission assez vite (Le Traitre pour ISC, la figurine n’a même pas été attaquée si j’ai bien suivi, les tourelles en Stigmate, mais ça n’a pas suffit). Je n’ai pas encore joué ce scénario des tourelles, il faudra que je le tente en Résistance, ça a l’air sympa.

Sur notre table, je suis face à une combo inquiétante : Vasiliev, Josep et Svetlana, Piotr, Mikael. Il a droit à deux renforts de moins de dix points chacun, dispose de plein de PS et les pions brûlure qu’il inflige risquent de faire très mal. Je joue Alice (forcément), Jimmy / Patriot (Le Patriot à Rap 5 ça détend), Kate et Chelsea (pour les essayer). Je joue la Piste, mon adversaire a une mission cachée (c’était le guet appens). Je démarre mal en mettant Alice beaucoup trop près de ses adversaires, Josep et Svetlana sautent dessus et la brûlent méchamment, je ne sauve ma chef que grâce à l’intervention de Patriot. Au tour 1, je continue les erreurs en approchant Jimmy sans y prêter attention et Chelsea se retrouve trop loin des autres pendant que Kate regarde en l’air. J’arrive au final à récupérer mes erreurs du premier tour à partir du tour 3 (le deux a été moyen mais sans drame) en me repositionnant et en approchant mes combattants les uns des autres. Chelsea et Alice succombent (Alice suite à des brûlures mortelles – Chelsea mal placée seule contre trois jokers énervés, j’ai crâmé tous ses UB dans des relances stupides alors que la surtension aurait été plus utile). Au final, je récupère les pions 1, 3, 4 et 5, me rapportant 195 points et mon adversaire empoche 125 points en éliminant toute ma bande à la fin du tour supplémentaire. Pour être honnête, Skunk a mieux joué que moi, j’ai gagné mais c’était pas mérité.

2013-07-12+19.22.51

2013-07-12+20.01.01

2013-07-12+20.01.09

Floue hélas, les figs de vince sont vraiment jolies

2013-07-12+19.22.14

2013-07-12+20.00.56

Plus le temps de raconter des blagues, c'est l'apocalypse ici

2013-07-12+20.00.50

L'Enchanteur a l'air de redécouvrir une règle pendant que Vince savoure le sale coup qu'il vient de réussir

2013-07-12+19.22.41

2013-07-12+19.21.07

2013-07-12+19.21.10

Mr Skunk venait de me dire qu'il n'aimait pas être sur les photos, il a préféré se flouter tout seul

La partie de battle commençait son déploiement à mon départ, c’était une partie d’entrainement pour un tournoi en équipes. Empire et Empire contre morts vivants et je ne sais plus…

2013-07-12+21.28.36

2013-07-12+21.28.43

J'ai l'impression que l'Enchanteur s'est arrangé pour être sur presque toutes les photos

 

Accessoirement, j’ai trouvé le moyen ultime pour ne pas être sur les photos. Je les prends.

2013-07-12+19.22.27

Le Green Mamushi de Vince, très réussi

 

De face. C'est moins impressionnant, il aurait été mieux de trois quarts

11 juillet 2013

LA BRUTE

Classé sous Non classé — pandamonium @ 17 h 35 min
Juste un lien
ajoutez moi
affrontez moi
et tirez vous :)

Bushido – Ambassadeur – Zombie – Assassin

Classé sous photos — pandamonium @ 8 h 25 min

Ils ont complètement déconné sur le nom de ce personnage chez GCT : Mo Ises.

Quoi qu’il en soit, il est peint et il ne me reste que le socle à faire.

Bon évidemment, la photo est médiocre et on a l’impression qu’il est mal foutu et flou, mais c’est juste la faute de la photo.  En vrai, il reprend, en plus sombre les couleurs de mon marionettiste, à savoir turquoise et violet, pales et salis pour les deux.

Le détail qui tue, de face, la figurine pourrait passer pour un simple ambassadeur, quand on la retourne, on voit l’assassin zombie et son éventail cache ses vêtements déchirés.

La figurine se peint toute seule jusqu’aux deux instants critiques : le visage et le kimono (ou le nom que portent les vêtements pour hommes correspondant et que j’ignore).

Le visage parce qu’il est entre le chapeau, les cheveux et l’éventail, donc l’accès aux yeux est très difficile et on a de forts risques de repasser dessus une fois peint. J’ai fait trois retouches dessus, ça fait un peu chier. Ensuite la robe. Parce que juste noir, c’est moche, donc il faut un motif.

J’ai cherché, réfléchi, évalué… J’ai pensé à un dragon (déjà vu), un tanuki (mais j’ai surtout trouvé ceux de pompoko, ça fait pas sérieux), un bakeneko (chat maléfique si j’ai bien compris mais j’ai pas réussi à le recopier correctement). Finalement j’ai opté pour un motif floral emprunté à un exemplaire de Mah Jong. C’est joli et facile à recopier.

Le plus amusant avec les modèles du Culte de Yurei, c’est de salir les figs. Là j’ai été sage, je me suis concentré sur le bas de la robe de chambre (le nom de l’habit évolue au cours de l’article donc…). La partie zombie de dos rend très mal sur la photo, c’est dommage, c’était amusant à faire. Quand le socle sera fini, je tenterai de belles photos de cette figurine.

Bushido - Ambassadeur - Zombie - Assassin dans photos 2013-07-11+06.53.47

 

2013-07-11+06.53.38 dans photos

Côté profil, c’est un tueur. Pas parce qu’il est fort, puissant et violent, au contraire, mais parce qu’il bénéficie d’un déploiement avancé, d’une attaque correcte mais sans plus et d’une capacité qui empêche de le prendre pour cible tant qu’il n’a pas lui-même attaqué (à la façon de l’immunité diplomatique des cheikhs dans Alkemy).

Cerise sur le gâteau, il bénéficie de la règle de Conspiration du Culte et peut ordonner à une figurine de réaliser une action de marche pour deux petits points de ki en échange d’un test de Ki en opposition. Facile…

 

8 juillet 2013

J’ai accroché

Classé sous Non classé,photos — pandamonium @ 21 h 44 min

Depuis deux ans déjà, je suis en période de restrictions budgetaires et pourtant, j’ai craqué de nombreuses fois sur des figurines, des armées, des livres et autres. Bref, je déconne à plein tubes niveau pognon, mais que serait une passion sans déraison? (Sujet pour le bac de philosophie en 2014). Bref, il fallait remédier et éviter de me relancer dans les dépenses pour des jeux auxquels je joue trop peu et qui me coûtaient chers, rien qu’à regarder les previews de sorties. J’ai déjà des prévisions d’achats assez chargées, pas la peine d’en rajouter.

Dans tout ça, je dois admettre que je n’ai pas vraiment craqué sur de grosses armées pour des jeux de batailles à grande échelle depuis pas mal de temps et c’est une économie substantielle, il faut le reconnaître. Par contre, mon budget escarmouches a explosé en trois ans environ. Depuis quelques semaines déjà, peut être quelques mois, je bave devant Batman, le jeu de figurines, que j’étudie, lis, relis et analyse de bout en bout pour trouver la bande idéale. Et il n’y a pas que ça. J’aime Bushido, pour lequel j’ai déjà une faction presque complète (il me manque juste une figurine, c’est bien peu), Eden (idem, il ne me manque qu’un seul résistant, et ce n’est même pas le dernier sorti), Alkemy (avoir des bandes complètes est plus compliqué mais peu importe), Infinity (j’ai déjà plus de 2500 points dans un jeu où les bandes se jouent en 300 points…), et je lorgne sur Furie le Jeu en attendant la sortie (ou l’indigogo) des Gobelins soviétiques.

La solution existait certainement.

Et j’ai eu un éclair de lucidité. Un moyen de tester les systèmes de jeu ou les profils lors de parties amicales sans me ruiner en figurines à 15 euros.

Il fallait un système qui me permette pour le prix d’une impression et de quelques pièces de rabiot, de tester et modifier mes pions à chaque partie. Et la solution, la voilà (il y en a sûrement d’autres, de plus jolies ou de moins fragiles, mais j’avais tout le matériel sous la main) :

- de la carte plastique, taillée comme il faut (un cercle de la taille d’un socle et un rectangle adapté pour la figurine.

- deux écrous

- une vis

- une image de la figurine

- de la colle

J'ai accroché dans photos 2013-07-08+20.09.31

En fixant le tout, ça donne ça :

Il me suffit de visser et dévisser la pièce au dos pour changer l’image sur le socle et jouer une toute nouvelle bande.

2013-07-08+20.10.44 dans photos

Et pour une vue de face (sans voir l’écrou) :

2013-07-08+20.09.57

Nous on veut le mariage pour tous!

Les images sont visibles des deux côtés pour qu’à la fois l’adversaire et le joueur puissent repérer quelle pion représente quoi.

Le système est pas trop mal pour l’escarmouche, complètement inadapté aux grosses batailles, mais ça me conviendra pour le moment.

 

6 juillet 2013

Pandamonium reste ouvert pendant vos vacances

Classé sous jeux et règles,Non classé,photos — pandamonium @ 21 h 08 min

Avec un rythme de parution relativement lent, je peux me permettre de poster pendant les mois de juillet août, puisque je reste bosser à Paris.

 

Donc, les nouvelles des deux derniers jours :

Hier soir, partie d’Eden pour initier Mr Skunk, un joueur du club, vite fait en début de soirée. Il avait lu les règles, les trois quarts du boulot étaient déjà fait, j’ai donc juste eu à lui expliquer les quelques détails manquants, à combler quelques lacunes et à éclaircir quelques points puis on a pu se lancer. Il choisit la résistance, je prends la Horde (il a dit que j’ai mieux expliqué la Résistance, il faut dire que « Zombie crétin » ne semble pas être une explication suffisante). Il dispose donc du starter et moi de mes figurines bushido pour lesquelles j’ai fait des cartes adaptées à Eden.

Il choisit la mission « abri souterrain » et moi « Cible priotaire : Alice ». J’ai une équipe de décérébrés et je compte le lui prouver. Mon plan était simple, je me mets autour de l’abri et je l’empêche d’entrer à coups de zone contaminée et de torgnoles et à la moindre ouverture, je lance quelqu’un sur Alice et je lui règle son compte. Ensuite j’achève sa bande pour finir sur un petit 120 à 0.

Pandamonium reste ouvert pendant vos vacances dans jeux et règles _mg_8481

Dans un monde idéal, c’est ce qui serait arrivé…

Il m’a dérouillé grave.

J’ai bien démarré mais au moment de sauter sur Alice, le Maître de l’Engeance a fait un superbe score (pas une seule touche sur cinq dés d’attaque à 4+) et s’est fait éliminer en deux ripostes de la belle dame.

_mg_8493 dans photos_mg_8492

Donc Alice m’éclate la tête, puis Jimmy et Freedom ouvrent l’abri souterrain. Toute sa bande est à portée, je me jette sur Jimmy (pauvre gosse) avec deux monstres pour lui apprendre à porter ses vêtements à l’endroit, mais ça ne suffit pas.

Ashton élimine un Dégénéré puis saute dans l’abri, ensuite c’est le tour de Courtney et d’Alice et je termine la partie en décapitant Jimmy et en débranchant Freedom.

Résultat, il gagne 75 à 25. Mr Skunk, jolie partie, j’espère que ça t’aura convaincu de revenir te battre contre moi à Eden. En tous cas je me suis bien amusé.

 

J’aime bien cette figurine, elle rend bien sur tous les champs de bataille et je l’utilise en Dégénéré de Sang pour Eden.

_mg_8494

A côte les joueurs ont fait une partie à trois de 40k (Eldars et Chevaliers Rosâtres contre Nurgle) et en quand je partais, une partie de battle à 4 joueurs démarrait (Vampires et Rois des Tombes contre Empire et Empire il me semble).

 

Ce matin, levé de bonne humeur, je me suis jeté sur la fin de ma bande Alkemy pour essayer de finir la peinture des Ombres. Toute la bande était déjà prête (300 points), sauf les toges et les masques de ces deux figurines. J’ai mis des mois à trouver un bon schéma de couleurs, voici ma Triade de Jade. Celle que je compte sortir au tournoi de septembre.

2013-07-06+20.41.052013-07-06+20.41.10

Il y a un truc que je hais à Alkemy, c’est le plastique souple des starters de l’époque Kraken. C’est pénible à peindre, ça ne garde jamais la bonne forme et j’ai fini par peindre les parties à risque en vert bambou pour essayer de justifier de façon très maladroite cette flexibilité. Du coup, ça a impliqué un schéma de couleur vert et os qui me plaît bien, même si j’aurai pu les peindre mieux, je reconnais.

2013-07-06+20.41.18

Reste donc plus qu’à faire les socles. Si je ne suis pas décidé, la veille du tournoi, je floque en vert, mais je réfléchis à un aspect temple ou lattes en bois. A voir plus tard donc.

 

Dernier point, cet après midi, j’ai fait un tour et je suis passé, par hasard, devant une boutique de figurines dans laquelle j’ai un compte de points de fidélité et j’ai craqué. Pour quelques euros et la liquidation de mon compte de points, je suis reparti avec la figurine de Mercenaire Helldorado Sha Ren Zhe, le démon tueur et le superbe livre de règles de Bushido. Il est un peu cher, mais c’était une bonne occasion avec mes points de fidélité. Les illustrations sont superbes, l’historique détaillé a l’air excellent, il est beau et assez épais (126 pages en couverture souple). C’est en anglais uniquement pour le moment, mais il semble qu’on ne soit qu’une quinzaine de joueurs en France, trop cher à traduire je suppose.

Dans les détails intéressants, on découvre un historique rapide de huit factions (dont les cinq déjà connues qui sont détaillées), quelques pages de tactique pour les factions déjà sorties et un petit tutoriel sur les bambous à la fin. En plus c’est tout en couleurs.

sha1

Merci à Mr Skunk pour la plupart des photos du jour par ailleurs, pour une fois, ce n’est pas flou.

4 juillet 2013

Talisman Prologue

Classé sous jeux et règles — pandamonium @ 18 h 56 min

Quand j’étais plus jeune, comme beaucoup de monde, je faisais acheter le white dwarf à mes parents (en 93, ma môman m’avait acheté le White Dwarf Numéro 5, celui avec le rapport de bataille entre les Squats et les Orks à Epic, la liste nains du chaos pour battle et des conseils de peinture qui tuaient). Depuis, je ne parle plus à mes parents et je n’achète plus le white dwarf.

Je ne vais pas m’étaler sur mes parents, mais ma rupture avec cette revue date en gros du début des années 2000 (je dirais 2001, vers les White Dwarf 90 -100 il me semble).

A l’époque, aux environs du white dwarf 10-20 (ça laisse de la marge), ils avaient évoqué un jeu nommé « Talisman ». J’étais jeune, je ne savais pas, ça m’avait l’air bien mais moins que warhammer, mais j’étais jeune. J’ai pu découvrir le jeu beaucoup plus tard quand un copain l’a sorti d’une armoire un soir au Havre et depuis, je n’avais quasiment plus entendu parler de ce jeu.

A l’époque, j’avais bien aimé cette aventure. On était vaguement dans l’univers warhammer, le système était simple, la partie avait été tendue, ça m’avait laissé un très bon souvenir.

 

Hier, tout a basculé. J’ai ouvert google play et le magasin m’a proposé de télécharger Talisman Prologue (ça existe aussi pour Apple mais je ne donne pas le lien pour les machines qui ont des pommes).

Il est là, il est revenu. Tout pour apprendre à jouer et revivre les épopées qui menaient à la fabuleuse Couronne de Commandement (alors que pour 35 points je la file au moindre héros dans la dernière version de battle…). Pour l’instant je n’ai joué que la première mission, un simple tutoriel assez rapide, mais je n’ai pas à me plaindre.

Je joue sur téléphone mais les cartes et les éléments du jeu sont lisibles, le zoom est adapté et les fonctionnalités marchent bien et sont intuitives. L’obligation de cliquer sur les dés pour réellement lancer les dés est un peu gadget sur smartphone mais c’est pas invivable non plus pour le moment. Les graphismes font vraiment plaisir, ça marche très bien.

Talisman Prologue dans jeux et règles

Si une info importante, pour le moment, je gagne…

Contrairement aux Colons de Catane sur le même support où je perds à chaque fois. J’en parlerai plus tard.

3 juillet 2013

Paint Brawl!!!!!!!!!!!!

Classé sous jeux et règles — pandamonium @ 22 h 13 min

J’étais absent de la capitale quelques jours et c’est pourquoi j’avais délaissé mes activités sur ce blog. Je reconnais qu’il y a des gens qui peuvent tenir un blog loin de Paris, mais pas moi. Pour la simple et bonne raison que j’ai manqué de temps (j’ai fait une partie de Mario sur la Wii de ma soeur et quelques parties d’un autre truc dont je parle plus bas, mais c’est tout, et c’est peu).

J’ai profité de ce séjour dans les lointaines terres de l’est pour retourner voir la Caverne du Gobelin de Nancy.

Pour vous situer le truc, j’ai passé une partie de mon adolescence dans cette boutique avant qu’elle ne prenne ce nom (c’était la Maison d’Elendil avant), l’accueil y est toujours sympathique et même si je n’y vais plus qu’une fois ou deux par an, les vendeurs se souviennent de moi et me proposent encore des produits qui me séduisent.

Cette fois, en plus, ils avaient prévu des soldes!

Une table complète de produits soldés, des jeux de société surtout, quelques figurines et des cartes magic, mais surtout :

Paint Brawl, un petit produit (a priori) qui me faisait de l’oeil sur le net et que je n’osais pas acheter en raison du prix élevé de la boîte. Là, je l’ai eu à moins de la moitié de son prix normal (20 euros au lieu de 54 dans la boutique, il est peut être un peu moins cher sur la boutique en ligne mais il faut compter les frais de port).

 

Paint Brawl est un jeu de réflexion pour deux à quatre joueurs où le but diffère d’une partie à l’autre mais où l’idée générale est que l’on peut repeindre les pièces des autres joueurs et jouer sur les flaques de peinture déposées partout sur la table pour prendre le contrôle d’un objectif ou battre la bande adverse. Le jeu est 12 + car pas évident à utiliser au premier coup d’oeil, mais le système de jeu offre des possibilités tactiques variées et on s’amuse beaucoup (j’ai joué avec ma nièce de 13 ans et elle a adoré et gagné à chaque partie…). Le livret de règles propose des règles d’initiation qui permettent un démarrage en douceur et à la troisième partie, on n’a plus qu’une envie, repeindre le joueur adverse une bonne fois pour toutes.

Paint Brawl!!!!!!!!!!!! dans jeux et règles FG_wall_wide_yellow_hunter_V1

Les règles sont expliquées en long et en large sur le site de l’éditeur, je ne vais pas m’y attarder. Je vais seulement évoquer ce qui m’a plu.

D’abord l’ambiance. Ce jeu a un contexte assez amusant, les personnages – les Khromaz – sont très typés (le chef, le chasseur, le guerrier et le chamane, complétés plus tard par une kogneuse, le ranger et le mystique, ainsi que des golems de peinture hilarants). L’idée de départ est amusante. Sur le site, un contexte développé est fourni pour compléter celui du livret de base et on s’attache à une faction rapidement, ne serait-ce que parce qu’on trouve la couleur jolie (ma nièce de 6 ans veut les violets. Elle attendra)

CW_module_clan_bleu dans jeux et règles

Ensuite, le système de jeu lui-même. Les parties sont variées, on dispose de tactiques intéressantes dès la première partie et au fur et à mesure on découvre de nouvelles capacités. Chaque faction (rouge, bleu, jaune, vert, orange et violet) a des capacités très différentes des autres (avec un système de cartes de coups spéciaux et un recrutement différent par faction – les rouges ont plus de guerriers et leurs cartes de « blast » leur permettent de frapper très fort) et on s’attache vite à ces petites bestioles en découvrant de nouvelles aptitudes (je peux monter sur le mur avant le début de la partie? youhou!!!!!!!!!!!!).

Le jeu est rapide, moins d’une heure par partie, même au début, grâce à ce système d’initiation progressif, et une fois les mécanismes de base assimilés, même si on fait des erreurs (le ranger ne colorie pas la case sur laquelle il tire? Nooooooooon), on veut rejouer et progresser.

Des possibilités d’extension existent et sont proposées directement sur le site de l’éditeur pour permettre de varier les scénarios (un peu) et ajouter des disciples (pas testé encore faute d’imprimante) qui pimentent le jeu en développant les capacités des bandes qui en prennent le contrôle en jetant de la peinture sur le centre du plateau de jeu (l’inventeur de ce jeu est barré, vraiment).

le-clerc

 

En plus il y a une gamme de figurines adorables (un peu chères pour moi hélas) qui me font de l’oeil. Je crois que je vais me lancer dans les prochains tournois organisés par l’éditeur.

kit-serie-1

Détail qui tue, l’éditeur a annoncé aujourd’hui son nouveau jeu / extension de Paint Brawl, dans le même univers, un jeu qui complètera ou agrémentera celui-ci et permettra de jouer aussi à autre chose.

Jaune Vaincra !

26 juin 2013

Tong Deum et Grand méchant loup

Classé sous Non classé — pandamonium @ 14 h 30 min

Depuis quelques temps, je me suis jeté sur les univers de bande dessinée de Donjon.
C’est une gigantesque aventure d’une centaine de tomes, réparties en plusieurs époques. Cette épopée raconte beaucoup d’histoires entremêlées qui ont vocation à faire rire et à parodier gentiment les jeux de rôles et les univers fantastiques. En plus, il y a de nombreux dessinateurs, comme Boulet que j’adore (l’auteur des Notes et du blog de Boulet), ou Sfarr et beaucoup d’autres. C’est drôle, ludique, de la vraie bande dessinée pour les grands avec beaucoup de références qui plaisent au geek qui est en chacun de nous.

 Tong Deum et Grand méchant loup 01

Dans un style plus sérieux mais non moins touffu, Fables. Un comics américain qui raconte l’histoire des personnages des fables exilés dans notre monde et ayant créé une communauté à part du commun des mortels. C’est assez décalé mais pas spécialement drôle. L’histoire est formidable et on lit la totalité des tomes même quand on connaît mal les personnages (par exemple raiponce ou les trois petites souris). Par la suite, on apprend qu’un grand méchant est l’ennemi des fables exilés et a conquis leurs mondes. C’est plein de rebondissements, de surprises (le grand méchant loup est le flic des fables, cendrillon est vendeuse de chaussures, le prince charmant est un gigolo marié trois fois). A lire absolument.

 250px-Fables

12345...12

La Team [CmR] |
Papayedofus |
Teamcry |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Amoursucré d'une Bimbo
| Choari
| Le royaume de Elwin.